FREN
 

2020

2018

Concrétion/ Tropfstein
Concrétion/ Tropfstein
Julesstein / Jules stone

Ça y est ! Après presque 3 ans de recherches, j'ai enfin créé ma texture, mon rythme de pierre. Bien sûr, pour matérialiser la pierre, il faut du métal, ici du bronze.

H 14 x L 19,5 x 14,5 cm - bronze 3,8 Kg - 2018

Concrétion/ Tropfstein
Concrétion / Tropfstein

Cette œuvre est inspirée clairement de Katerloch en Autriche ( Duerntal, Steiermark ). M'insupportent les gens qui se permettent de toucher en permanence des concrétions de plusieurs millions d'années, cassent des petits bouts de quelques milliers d'années,... C'est un hommage à Mère-Nature mais surtout achetez-la cette œuvre ! Touchez-là comme bon vous semble, mais arrêtez-le massacre dans les grottes et les océans !

H 32,5 x 12,7 x 13,2 cm - ø 7 cm - bronze 3,2 Kg - 2018

Concrétion/ Tropfstein Concrétion/ Tropfstein
Concrétion / Tropfstein

H 26,6 x ø14,5 base x ø 13 cm - bronze 2,5 Kg - 2018

2017

Concrétion/ Tropfstein
Concrétion / Tropfstein

H 262 x L 56 x 46 - Plâtre et acier - 140 Kg- 2017

Concrétion - Bronze 40 Kg
Concrétion / Tropfstein - Bronze

H 42 x 36 x 32 cm- Bronze 40 Kg - 2017

Concrétion - Bronze 8 Kg
Concrétion - Bronze 8 Kg

H 51 x 13 x 12 cm - Bronze 8 Kg - 2017

2016

Concrétions - Tropfstein Aluminium Gr.
Concrétions / Tropfstein Aluminium gr.


Suspension H 170 cm / Pierre : H 50 x 42 x 46 cm - Acier, aluminium et câble - 2016

Concrétions - Tropfstein Cuivre Pt.
Concrétions / Tropfstein Cuivre Pt.


Suspension H 170 cm / Pierre : H 25 env x 18 cm env - Acier, Cuivre et câble - 2016

Tensions Primaires, (Ge)Dichte VI
Tensions Primaires, (Ge)Dichte VI


Suspension H 650 cm x 200 x 220 - 300 Kg / Pierre H 140 cm env. - Granit erratique 250 Kg, acier, sangle d'arrimage - 2016

Concrétions - Tropfstein I 80cm
Concrétions / Tropfstein I

Ces concrétions artificielles sont pour moi un embrassement du temps, sa compression extrême, un voyage dans l'espace-temps lui-même grâce à cette matière. Ce sont des œuvres me semble-t-il critiques de notre époque, par l'idée d'amplifier un élément, les accumulations physiques ou matérielles, et pires matérialistes...
Le symbole de cette "nature" qui résiste et refuse de tomber dans les bras technologiques des matières nouvelles. Une concrétion représente pour moi la fragilité de notre environnement, et est une forme de nous-mêmes. Un autoportrait, oui ! Car nous sommes tous des "Concrétions", par le progrès, les accumulations de découvertes et conquêtes, et notre biologie "babylonienne".

Cage H220cm x 74,5 x 74,5cm / Pierre: H82 x ø32cm - Pierre, plâtre, acier - 2016

Concrétions - Tropfstein II 120cm Concrétions - Tropfstein II 120cm
Concrétions / Tropfstein II

Ces concrétions artificielles sont pour moi un embrassement du temps, sa compression extrême, un voyage dans l'espace-temps lui-même grâce à cette matière. Ce sont des œuvres me semble-t-il critiques de notre époque, par l'idée d'amplifier un élément, les accumulations physiques ou matérielles, et pires matérialistes...
Le symbole de cette "nature" qui résiste et refuse de tomber dans les bras technologiques des matières nouvelles. Une concrétion représente pour moi la fragilité de notre environnement, et est une forme de nous-mêmes. Un autoportrait, oui ! Car nous sommes tous des "Concrétions", par le progrès, les accumulations de découvertes et conquêtes, et notre biologie "babylonienne".

Cage H220cm x 79,5 x 79,5cm / Pierre: H120 x ø38cm - Pierre, plâtre, acier - 2016

Gedicht - Sculpture roche V
Gedicht - Sculpture roche V Gedicht - Sculpture roche V
Tensions Primaires, (Ge)Dichte V

"Le Chanel n°V de la série" est enfin produit ! Environ 20 morceaux de cette belle pierre sauvage sont rassemblés et retenus en défiance à la gravité par une sangle d'arrimage, suspendus à ce portique métallique, silencieux. L'absence des serre-joints est un choix de légèreté, de rupture d'alternative à l'œuvre pour éviter l'indigestion visuelle du segment cerné de rouge... Le portique offre une autre dynamique, consacré à une œuvre "d'art extérieur", soumis directement aux variations climatiques.

Pierre noire de 130 à 140Kg ( env 80cm x 60 x 40cm ), sangle d'arrimage, portique acier brut vernis 50Kg ( inclus à l'œuvre ), installation de H220 x L195 x 90cm - Déc 2015 à mars 2016

Gedicht - Sculpture sur Granit IV
Tensions Primaires, (Ge)Dichte IV

(Ge)Dichte IV est issue de la série des Tensions Primaires. L'œuvre se caractérise ici par l'assemblage d'outils contemporains dédiés à la construction ou à la réparation d'objets à une pierre à laquelle je veux rendre son état naturel.

Sa suspension annihile une grande partie de sa masse. Les 8 morceaux de la pierre rassemblés par les 2 serre-joints "re"forment la pierre d'origine en comprenant une énorme tension. La pierre absorbe cette tension telle une éponge retient l'eau. Ce "caillou" est pour moi un point composant l'univers en vitesse malgré son aspect statique et léger.

Je tiens à remercier les équipes de
Rongen et J.König pour leur soutien matériel.

Pierre de granit de 180 à 210Kg ( env 80cm x 65x 40cm / 0,09m3), 2 serre-joints, sangle d'arrimage, crochet de grue (non inclus à l'œuvre), installation de H400 x L160 x 40cm env. - Nov 2015 à janvier 2016

2015

Granit II
Tensions Primaires, (Ge)Dichte III

(Ge)Dichte III est un travail clé dans cette série de Tensions Primaires. L'œuvre se caractérise ici par l'assemblage d'outils contemporains dédiés à la construction ou à la réparation d'objets, et une pierre à l'état sauvage elle-même nettoyée et élevée au statut d'œuvre d'Art.

La suspension de mes œuvres en général montre l'absence de socle ou de support. Ici les éléments de construction sont aussi l'œuvre et soutiennent une pierre de 90Kg qui n'aurait jamais imaginé intégrer l'Art. L'œuvre est autonome et est elle-même son propre socle. L'œuvre est donc un socle sans en être un. Ready Made ou Arte Povera ? J'ai acheté cette pierre car elle a été déclassée par une carrière de pierre. Je l'ai acquise pour la mettre en valeur et lui offrir une carrière dans l'Art...

L'œuvre en détail ici

Pierre naturelle de 220Kg ( 50 x 45 x 45cm ) env, 3 serre-joints, installation de H160 x L48 x 45cm env. - Nov/déc 2015

Granit II Granit II
Granit II Granit II
Tensions Primaires, (Ge)Dichte II

Mon nouveau travail révèle les intensités d'un matériau primaire (Form), ses blessures, ses cicatrices ou ses réparations (Reform), et ses forces d’expression. Mon travail de sculpture cherche à rendre à une pierre taillée son état naturel pour lui rendre sa liberté. Toutes ses blessures ( les différents morceaux ) sont rassemblées pour refaire le puzzle, reconstruire son histoire...

Ce granit est un point de forces et de résistance traversé par la ligne du temps. Les serre-joints exercent sur lui une force incroyable, que la pierre absorbe comme une éponge grâce à sa densité. Je comprends l’absorption de la pierre comme un pardon, une grande tolérance face à son destructeur. Ce point est pour moi un symbole du Big Bang qui est prêt à éclater; les serre-joints montrent une explosion passée qui s’est résorbée. L’image binaire d’une onde représente tout à fait schématiquement cette œuvre : 0; +1; 0; -1; 0. Ce mouvement primitif semble identique, sauf que le temps l’a traversé...

La suspension de l’œuvre est son univers. Le granit flotte suspendu à ce segment dans le temps, car on peut parfois « entendre" des craquements des morceaux du granit qui évoluent...


L'œuvre en détail ici

Granit détruit de 50Kg, 3 serre-joints, sangle d'arrimage, H300 x L100 x 65cm env, 2015. - Nov 2015

Granit I Granit I
Tensions Primaires, (Ge)Dichte I


Granit détruit de 25Kg, 2 serre-joints, sangle d'arrimage, H100 x L70 x 40cm env, 2015. - Oct 2015

Granit I
Tensions Primaires, (Ge)Dichte - Maquette


L'œuvre en détail ici

Morceaux de granit, acrylique, colle - H30 x L8 x 11cm - Août 2015

Pierre sablonneuse
Pierre sablonneuse, Au Cœur


L'œuvre en détail ici

Pierre sablonneuse, colle - L45 x H17 x 25cm - Oct 2015

2014

2013

Auto-construction Naturelle - 4 charmes
Kiosque végétal - 4 charmes

Nouvelle plantaison de 4 charmes en Gironde dans le but de développer un kiosque végétal dans un premier temps,
puis de créer des plateaux de branches de manière à orienter la structure vers une cabane perchée autonome et vivante.


4 charmes de 3m environ - Région bordelaise - plantaison / préparation : 31 oct et 1 nov 2013


Autoconstructions naturelles - chênes
Autoconstructions naturelles - chênes
Suivi des Autoconstructions Naturelles

Quatre mois après les plantaisons au sein du Parc de La Torse, ces photos témoignent du développement des assemblages des chênes.

Photo : Cyrille Burckel - 21 octobre 2013

DNEP
DNEP
DNEP
DNEP - Diplôme de 3e année

Mettre au point et construire une structure démontable et remontable, dont chacun peut créer un module selon mon modèle.
Le carton de récupération ( merci à Caroline Attard pour les nombreux aller-retours ! ) a permis la réalisation de 35 modules de 140cm x 140cm assemblés par tenon-mortaises "adaptés" dont l'entrée contraint toute personne a s'abaisser en signe d'humilité à la construction temporaire et dépendante des aléas météorologiques...d'où un plateau de jeu de dames gondolant. Les modules sont couverts d'images de références gravitant autour des images collées de mes travaux. La piste ascétique était également montée pour l'occasion mais à vide, sans démonstration d'athlète pour ne pas être clownesque ! Merci et bravo aux nombreuses personnes qui m'ont guidé ou assisté !


Juin 2013


Piste Ascétique - Départs en starting blocks
Piste Ascétique - Départs en starting blocks
Piste Ascétique - Départs en starting blocks
Piste Ascétique - Départs en starting blocks
Piste ascétique

Cette réalisation était trop présente dans ma tête pour l'ignorer !

Cherchant les liens entre l'Art et le sport, en particulier l'athlétisme, la curiosité m'a emmené sur l'ascèse et ses formes, le bouddhisme. Mes recherches m'ont orienté sur le rythme ( cf travail dessin sans outil en février 2012 : 200m sur papier ) et la courbe. Cette tentative matérielle n'est pas que représentation.

La piste ascétique expose les difficultés techniques d'un art / médium et la croissance du risque en fonction du niveau de réalisation et de performance de l'artiste, de l'athlète. On peut marcher dessus, l'expérimenter, fermer les yeux et sentir ce basculement physique où il devient dur de continuer un même type de mouvement au-delà et sans triche...

Une séance de départs en starting blocks a été organisée sur la Piste Ascétique afin d'apporter l'intensité et le maintien des tensions vécues par tout sprinter avant même de courir.

8m x 4m25 x 1,30m - Acier, couloir d'athlétisme de 14m, bois - mai et juin 2013
Remerciements : Christophe Blancard, Charles de Rosamel, Jonathan Davoine,
Sudipan



Autoconstructions naturelles
Autoconstructions naturelles : cabanes autonomes

Construire l'autonomie du mouvement, de la croissance et trouver une fonction d'occupation : j'ai décidé de tenter de créer des structures naturelles avec les arbres que j'aime.

Offrir au public ces œuvres permet peut-être de le sensibiliser aux potentiel de la nature et de l'en faire bénéficier. Pour cela, je souhaiterais qu'à terme ces modules d'arbres deviennent des aires de jeux, ou des lieux d'initiations, d'ateliers d'Art et de jardinage ouverts au public et gratuits.

Vernissage public le mardi 11 juin 2013 à 18H30 au parc de La Torse, Aix-en-Provence.

3 pins et 3 chênes plantés ( ligaturations le 10 juin ) - Remerciements : Espaces verts de la ville d'Aix-en-Provence - 14 mai 2013


Tension physique in-situ
Tension physique in-situ : Tunnel - Dorsaux

Longtemps j'ai cherché par quel moyen je pouvais montrer et transporter mon art partout sans contrainte majeure...
J'ai découvert mon curriculum vitae transportable : mon corps est mon propre outil autoporté ! ( pensée du 3 mai 2013 ).

Enfin un tunnel à échelle humaine ! Par sa largeur réduite, j'ai pu créer des variantes à ce travail de segment : montrer les tensions du corps en accord avec les caractéristiques du contexte grâce aux parois adhérentes du tunnel. Nouvelle variante sur "la résistance du matériau".

2 mai 2013 -
athlète de 188cm et tunnel - Assistante : Isabelle MEUSER






Tension physique in-situ
Tension physique in-situ : Tunnel I

2 mai 2013 - athlète de 188cm et tunnel - Assistante : Isabelle MEUSER




Tension physique in-situ
Tension physique in-situ : Tunnel - Abdos

Nouvelle variante sur "la résistance du matériau".
2 mai 2013 -
athlète de 188cm et tunnel - Assistante : Isabelle MEUSER




Tension physique in-situ
Tension physique in-situ : "Collage publicitaire"

Ce collage se substitue à mon intervention physique dans ce lieu stratégique rendue impossible ( pas d'accroche ou supports ) : entrée de centre commercial + entrée de tunnel piéton au coeur de la ville. L'emplacement du collage permet au regardeur de s'interroger sur la faisabilité de l'action artistique et si elle a eu lieu.

Aussi le collage est une introduction à l'exposition de collages en noir & blanc de mes Tensions In-Situ que je prévoie dans ce tunnel piéton afin de rendre "visible et gratuite" ma pratique et proposer un art "dans la rue" au public autre que le spectacle vivant ou le graffiti...

3 mai 2013 - collage de 235cm x 45cm - mur de centre commercial




Tension physique in-situ
Tension physique in-situ : Pelleteuse I

23 avril 2013 -
athlète de 188cm et pelleteuse.
Assistants : Alban ROZIER et Olivier DOHIN



Tension physique in-situ
Tension physique in-situ : Pelleteuse II

23 avril 2013 -
athlète de 188cm et pelleteuse.
Assistants : Alban ROZIER et Olivier DOHIN





Tension physique in-situ
Tension physique in-situ : Horizons

23 avril 2013 -
athlète de 188cm dans l'œuvre Horizons de Tadashi KAWAMATA.
Assistants : Alban ROZIER et Olivier DOHIN



Tension physique in-situ
Tension physique in-situ : Structure d'Horizons

23 avril 2013 -
athlète de 188cm dans la structure de l'œuvre Horizons de Tadashi KAWAMATA.
Tentative de variante en Y. Cela implique une réorientation de l'entraînement musculaire afin d'arriver à ce niveau de tension supplémentaire.
Assistants : Alban ROZIER et Olivier DOHIN


Tensions Physiques in-situ à Aix-en-Provence
Tensions Physiques in-situ

Essai photographique composé d'une série de "Tensions Physiques in-situ" travaillant le corps tel un segment réceptionné dans un lieu "à sa taille". La volonté d'inscrire spontanément le corps comme médium / outil permet de développer son potentiel ( résistances, adaptation au contexte, esthétique...)

Intervenir dans un lieu public sans cale ou "prothèse" est une contrainte que je tente de garder pour autonomiser le corps, contrairement au travail de Philippe Ramette, me distancer des One Minute Sculpture d'Erwin Wurm, du planking de Charles Ray, créer une différence avec le planking commun...
Créer l'éphémère par une tension émergée puis dissipée est une forme d'espace intermédiaire qui me permet d'interroger la rencontre entre 2 potentiels ( lieu et corps ). L'oeuvre m'apparaît comme une différence de potentiel, soit une circulation.


13 mars 2013 - Aix-en-Provence

Tension physique en atelier à l'École d'Art d'Aix
Tension physique in-situ I

23 janvier 2013 -
athlète de 188cm + barre d'acier + poutrelle
Atelier à l'École d'Art d'Aix - Photo : Guillermo MONCAYO-BARBAROSA



Tension physique à l'École d'Art d'Aix
Tension physique in-situ II

23 janvier 2013 -
athlète de 188cm in-situ - Allée dans l'École d'Art d'Aix - Photo : Jules ANDRIEU



Tension physique en atelier
Tension physique in-situ III

23 janvier 2013 -
athlète de 188cm in-situ - Angle à l'École d'Art d'Aix - Photo : Clémence MARIN



Tension physique en atelier
Tension physique in-situ IV

23 janvier 2013 -
athlète de 188cm in-situ - Véhicule stationné à l'École d'Art d'Aix - Photo : Équipe de BuroConcept


Qu'est-ce que la sculpture ?
Qu'est-ce que la tension ?
Préoccupé par la résistance des matériaux et par la recherche de liens entre Art / Archi, et l'athlétisme, je cherche des formes d'intégrations in-situ. Le rapport architectural et la force du contexte avec le vivant m'intéressent ( cf IS1, IS2 ).

Il me semble que cette recherche de tension, d'oppression émerge grâce à une rencontre entre le travail sur les capacités physiques du corps ( émetteur ) et un lieu dont sa résistance est adaptée ( récepteur ). Il n'y a pas de lien possible entre la pratique de Philippe Ramette, le planking, et ce que j'essaie : poursuivre les variations de La Cabane Primaire. J'utilise le contexte, mon corps et ce que je trouve, comme outils.



2012


Autoconstructions - Work-Life
Cabanes autonomes - Work-Life

Autoconstructions - Work-Life
Cabanes autonomes - Work-Life

Un enfant grandit. Pourquoi sa cabane ne grandirait-elle pas en même temps que lui ?

Autoconstructions naturelles : Créer un concept arboréal "Life-in-Progress" en plantant des arbres dont les branches se souderont en organisant leurs poussées de manières à créer un habitat naturel aux fondations et éléments architecturaux fondamentaux libres et vivants.
Les surfaces seront des toiles imperméables tendues où les systèmes électriques et d'eau seraient accheminés naturellement tel que l'a expérimenté Hundertwasser, ou bien du bambou, de l'osier, ou vides afin de construire des modules habitables ultralégers en matière recyclée. Lundi 29 octobre 2012


Tension industrielle
Tension furtive

Pendant un mois, ce casier est resté ici. Il avait les verrous cassés et donc était inutilisable.

Travaillant sur les formes de tensions, j'ai décidé lundi 22 octobre 2012 à 17H00 de frapper. Véhiculant ces tensions, je suis allé à la rencontré de cet "objet-paysage" et de le foudroyer. Une charge immatérielle - "la foudre" - a été attirée par cet objet, s'est matérialisée en le traversant, puis disparue jusqu'au prochain foudroiement.

Lundi 22 octobre 2012


Bilan 2e année
Sculpture globale

Bilan 2e année
Sculpture globale

Appréhender, choisir et m'approprier un lieu destiné à la présentation de mes pièces pour le passage en 3e année a été orienté sur le patio de l'école d'Art d'Aix, car il offre le ciel, n'a pas de murs blancs et est un carré.
Le cellophane m'a permi graphiquement avec ces reflets de soleil et coups de vent, de flouter les limites de l'espace et de faire jouer tout individu pour parvenir à trouver la délicate percée menant au coeur.

Cellophane industriel - Installation de 13,55m² / 180m² - Mai et juin 2012


Tension industrielle
Tension industrielle

Traquer les formes de tensions physiques mais "pas émergées". L'élément principal de ma démarche est la construction in-situ en utilisant le lieu comme support à partir de son histoire, de son caractère et de son potentiel.

L'exploitation de matériaux fondamentaux ( indispensables à la construction et au transport ) me force à me concentrer sur la qualité des liens ( lieu d'échange et de rencontre ) qu'ils vont me permettre d'établir entre leurs propriétés et celles du lieu.

8 S en acier 4kg pièce - sangle d'arrimage 12,5Kn 4m - support in-situ - juin 2012


Grande colonne de terre
Grande colonne de terre
Grande colonne de terre

Terre, chaux, tube PVC, acier 3m - 305 x 20,5cm - juin 2012

Petite colonne de terre
Petite colonne de terre

Terre, chaux, tube PVC au sol, sans acier - 297,5 x 325,5 x 20,5cm - juin 2012

Sculptures papier autonomes
Papier autonome

Papier plié - 15m x 301cm x 4cm x 12cm / 10m x 232cm x 3cm x 9cm / 5m x 86 x 10 x 2,5cm
Juin 2012


3,95% 200m
200m test

Derniers 3,95% de 200m couru en 23"90 - 3 empreintes de foulées en pointes d'athlétisme
Papier 250Gr blanc Canson - chaussures d'athlétisme - 7,90m x 1,33m
25 mars 2012




200m test

Cette vidéo témoigne de la puissance de l'effort sur 200m, course la plus rapide en athlétisme.
Ce travail est l'aparté de longs entraînements quotidiens où les limites du corps sont explorées, et traduit une forme de construction de vie. Il a été réalisé dans le cadre de l'AOC "Dessin sans crayon"

Mars 2012


Concrétions d'aluminium
Concrétions d'aluminium ( face ) - 193,5cm x 122,5cm x 99,5cm
Mai 2012


Partie des concrétions d'aluminium
Concrétions d'aluminium ( partie ) - 193,5cm x 122,5cm x 99,5cm
Mai 2012


Partie des concrétions d'aluminium
Concrétions d'aluminium ( partie ) - 193,5cm x 122,5cm x 99,5cm
Mai 2012


Concrétions d'aluminium
Concrétions d'aluminium - 193,5cm x 122,5cm x 99,5cm
Avril - Mai 2012



Coulure - I
Coulure I

Aluminium coulé au creuset en libre expression.
Dimensions variables - Mars 2012


Coulure - II
Coulure II

Aluminium coulé au creuset en libre expression.
Dimensions variables - Mars 2012


Impact - recherche de titre
Impact

Personne n'a-t-il jamais rêvé de transcender les capacités physiques de son corps ?
21 x 21 x 4cm - Mars 2012


Ligne sans fin
Ligne sans fin

Volume sans fin en référence au ruban de Möbius.
48 x 33 x 28cm - Acier traité et verni - Février 2012


Ligne sans fin - profil
Ligne sans fin

Volume sans fin en référence au ruban de Möbius.
48 x 33 x 28cm - Acier traité et verni - Février 2012


Ligne - distorsion
Ligne - distorsion I

Appréhension puis combat contre une tige d'acier travaillée à froid en fonction de sa résistance et de la mienne.
Environ 100cm - Acier traité et verni - Février 2012




Spontanéité.1
Rencontre entre un végétal et un corps.

Action d'un viveur d'instant qui démontre que l'arbre est une oeuvre d'Art, tendu entre terre et espace, non-portatif, et omniprésent.
Lausanne - Février 2012


2011


Muse - Novembre 2011 Muse - Novembre 2011 Muse - Novembre 2011 Muse - Novembre 2011


Intégration Sensorielle 2 - Artonik 9 Octobre 2011 Intégration Sensorielle 2 - Artonik 9 Octobre 2011 Intégration Sensorielle 2 - Artonik 9 Octobre 2011 Intégration Sensorielle 2 - Artonik 9 Octobre 2011


Intégration Sensorielle 1 - Artonik 5 Mai 2011
Intégration Sensorielle 1 - Artonik 5 Mai 2011
Intégration Sensorielle 1 - Artonik 5 Mai 2011
Intégration Sensorielle 1 - IS1

Danseurs in-situ - Parc Jourdan, Aix-en-Provence avec la Cie Artonik - 5 mai 2011




Tension brute - 25 Mai 2011 Tension brute - 25 Mai 2011

Cordes autonomes - Avril et Mai 2011

Hommage à Marcel DUCHAMP - 2011
Hommage à Marcel DUCHAMP

Un câble RJ45 arraché d'un coin d'étage. Un aller-retour chez moi pour saisir l'annuaire provençal.
Submergé par l'envie duchampienne, j'accrochais "un manuel de géométrie sur [ son ] balcon de sorte que le vent tourne les pages et choisisse les problèmes que le temps se chargerait de résoudre".
Je voulais ramener cette idée au XXIe siècle plus forte. J'intégrais au système le numérique et permutta le manuel de mathématiques contre un annuaire :
"Quitte à résoudre des problèmes, autant que ceux-ci soient humains de façon à commencer à rendre la vie plus belle."

Mars 2011


Chaise en chocolat - Janvier à Février 2011 Chaise en chocolat - Janvier à Février 2011


2010


Projet d'itinéraire à Bonnieux
Maquette du projet d'itinéraire à Bonnieux

Cette maquette représente la cartographie d'un territoire privé à Bonnieux dans lequel il nous était demandé de choisir un lieu sur ce territoire, et d'imaginer son refuge.
Ne trouvant satisfaction en un endroit précis, j'ai choisi de m'approprier le non-lieu soit l'ensemble de ce territoire au travers d'un parcours proposé, et représenté par des éléments caractéristiques situés sur les chemins dans la maquette.

Octobre à Novembre 2010 - maquette 20 x 20 x 20cm


Cube 100cm Exposition collective Coaraze (06) - Juillet 2010 Cube 100cm Exposition collective Coaraze (06) - Juillet 2010
Exposition collective avec l'Atelier Bô à Coaraze ( 06 )

Cube colorimétrique - cadre en bois - 100 x 100 x 100cm - gélatines


Cubes 20cm - Mars à Avril 2010 Cubes 20cm - Mars à Avril 2010
Maquette colorimétrique

J'ai réalisé une série de maquettes interrogeant la couleur, et différentes formes de l'occuper. Les confrontations lumière-matière m'ont conduit au Cube Colorimétrique ( 100x 100 x 100cm ).

Maquette 20 x 20 x 20cm - Série de 4 - Mars à Avril 2010


Crâne ( maquette ) - Janvier 2010 Crâne ( maquette ) - Janvier 2010 Crâne ( maquette ) - Janvier 2010 Crâne ( maquette ) - Janvier 2010